Rechercher sur ce blogue

lundi 16 octobre 2017

Extrait Oneida #3


Aujourd’hui, je vous présente un troisième extrait de la série Oneida, plus précisément, un extrait du tome 2 « Secrets Oubliés ». Il s’agit d’une primeur, puisque le roman ne sera publié que dans 4 jours. Ce photomontage a été créé par la graphiste Maelinn, celle-là même avec qui j’ai collaboré pour l’illustration de couverture des deux tomes. Amusez-vous à d’abord regarder l’image pour tenter de vous imaginer où se trouve le personnage d’Alisha, la meilleure amie de Célia (l’héroïne de l’histoire pour ceux qui n’ont pas lu les romans).

Dans ce tome, deux personnages sont beaucoup plus présents, ce qui devrait faire plaisir aux lecteurs(trices), si je me fie aux commentaires reçus sur le tome 1. En effet, Alisha et Edmond accompagnent Célia aux Philippines. Moi et mes bêta-lectrices affectionnons particulièrement Alisha pour sa franchise, son authenticité et son audace qui parfois surprend. Ce tome vous permettra de mieux la connaître. Quant à Edmond, ce personnage tourmenté qui en a troublé plus d’une (encore une fois, si je me fie aux commentaires reçus), vous serez heureux(ses) de le retrouver. Vous en apprendrez même davantage sur lui et son passé.

Sur ce, bonne lecture de l’extrait!



Extrait du tome 2

À l’intérieur de notre sombre cellule à l’odeur d’écorce et de poussière, il n’y avait qu’une surface de terre battue où de plus ou moins grosses protubérances racinaires surgissaient du sol par endroits. Quelques faisceaux de lumière parvenaient à s’infiltrer à travers l’épais entremêlement des barreaux-racines. Mais à part ça, rien d’autre ne se trouvait dans l’étroite pièce.
[...]
Affolée, mon cœur cessa de battre, du moins, j’en eus l’impression. Mal... Je me sentais très mal. Même sans le voir, je savais que mon visage venait de passer au blanc livide. 
Refusant de me soutenir debout plus longtemps, mes jambes flanchèrent et mon corps s’affaissa dangereusement vers le bas. Heureusement, juste avant de heurter le sol, Edmond me rattrapa. Maintenant, il me portait de ses bras protecteurs en me regardant, l’air inquiet. 
— Ce n’est qu’une hypothèse, tenta de me rassurer Alisha qui avait tout deviné de mes pensées.
— Pardonne-moi, me souffla Edmond à l’oreille. Je n’aurais pas dû dire ça. Je n’ai pas réfléchi.
Il me posa doucement sur le sol et s’assit à mes côtés. Oui, ce n’était qu’une hypothèse. Il fallait me raccrocher à l’espoir qu’il allait bien. Ma sérénité d’esprit en dépendait.
Rassurée de voir que je respirais à nouveau, Alisha se tourna vers le mur de végétaux entrelacés, duquel elle s’approcha pour mieux regarder à l’extérieur.
[...]
— De toute façon, on est coincé ici, poursuivit-elle. Il faut chercher un moyen de s’évader.
[...]
— On pourrait tenter de fendre quelques barreaux, suggérai-je.
— Avec quoi? demanda Edmond. En plus, le bruit alerterait rapidement les hommes qui nous surveillent. Nous n’aurions pas le temps de faire grand-chose.
Euh... En effet...
Il s’ensuivit un long moment où chacun réfléchit dans sa bulle. Puis soudainement, Edmond brisa le silence :
— J’ai un plan.
[...]


Lire la suite ...

dimanche 15 octobre 2017

Dévoilement : 2 couvertures, date de publication et promo gratuite


Bonjour! L’heure des dévoilements est arrivée! Alors sans attendre, je vous présente la nouvelle couverture de la seconde édition du tome 1 et celle du tome 2. Vous remarquerez que la dernière a quelque peu changé, suite au résultat obtenu à l'impression. Je n'étais pas satisfaite, alors j'ai trouvé une autre façon d'ajouter de la lumière au centre de la fleur. Finalement, je ne sais pas pour vous, mais moi, je préfère celle-ci. 😊



Elles sont jolies, n’est-ce pas? Elles ont été créées en collaboration avec une amie graphiste Maelinn ( site web ici ). Il s’y trouve donc un heureux mélange de nos deux visions et travail. Je suis pas mal fière du résultat! Je souhaitais des couvertures qui attireraient le regard d’un plus large public cible. J’ai confiance que ces illustrations répondront à mes attentes.


Publication

J’en profite pour vous annoncer la date de publication, ou plutôt les dates…

La seconde édition du tome 1 est déjà disponible en version numérique Kindle sur Amazon, tandis que le roman papier le sera mercredi 18 octobre.

Pour le tome 2, les deux versions (numérique et brochée) seront publiées vendredi prochain, le 20 octobre.


La meilleure des promotions

Il n’y aura aucun lancement particulier. Par contre, pour l’occasion, je ferai une belle promotion, que dis-je, une offre sans précédent (dans mon cas)! Et à votre place, je l’inscrirais sur mon calendrier pour ne pas la manquer! Oui, oui, parce que je vous proposerai gratuitement, du mercredi 18 octobre au dimanche 22 octobre, la version numérique de la seconde édition du tome 1 sur Amazon. Vous avez bien entendu, elle sera gratuite! Je m’attends à ce que le plus de gens possible se la procurent, alors aidez-moi et criez-le sur tous les toits. OK, bon, ne hurlez pas en vrai! Mais ce qui serait merveilleux serait de le partager à tous vos contacts!

Vous me direz que je ne ferai pas un sou. C’est vrai. Mais… ça aidera mon roman à monter dans le classement des ventes d’Amazon, et donc, à demeurer plus visible, surtout si vous y laisser ensuite un commentaire (honnête, respectueux, autant que possible constructif, mais quelques mots conviennent aussi très bien). Plusieurs auteurs ont tenté le coup de la promo gratuite et affirment tous en avoir bénéficié par la suite. Alors, à mon tour, je me lance. Et même si vous avez déjà lu la première édition, profitez-en pour vous rendre sur Amazon et vous le procurer. Ça vous permettra de constater les changements de cette seconde édition par vous-même, en plus de vous faire une petite pratique avec l’application Kindle. Si jamais vous avez de la difficulté à y retrouver votre achat (oui, même s’il est à 0 $ ou euro, vous devez procéder comme s’il s’agissait d’un achat), consultez cet article qui explique la marche à suivre : Comment importer votre livre numérique .


Pas besoin de liseuse Kindle!

On me mentionne souvent « mais je n’ai pas de liseuse! » J’en profite donc pour vous rappeler que l’application Kindle est gratuite, que vous la retrouvez sur Amazon (sur la page du livre numérique que vous achetez), qu’elle s’installe sur ordinateur, tablette ou téléphone. Bref, pas besoin de posséder une liseuse Kindle!


Et les autres liseuses comme Kobo?

Sachez tout de même que j’ai l’intention de mieux m’informer pour offrir la version numérique en fichier epub. En effet, j’ai appris avant-hier que, depuis le début de l’année, la plateforme Smashwords permettrait de publier sur Kobo et Apple, en plus de verser les redevances à l’auteur chaque mois et dès le premier sou gagné (ce qui n’était pas le cas). Il s’agit d’un réel avantage, car plusieurs sites attendent un cumul de 100 dollars ou euros, avant de verser son dû à l’auteur. Le problème est que ce montant peut prendre un certain temps, et même longtemps, à atteindre, ce qui rebute bien des auteurs (dont moi). Toutefois, si je me décide à vendre mes romans sur d’autres plateformes, ce ne sera pas avant la mi-janvier 2018, date où mon abonnement exclusif à KDP select (un programme spécial d’Amazon) prendra fin.


À venir d’ici la publication :

Ne manquez pas également, dans les prochains jours, le dévoilement d’extraits et de la bande-annonce du tome 2.


J’espère que toutes ces petites surprises réussiront à vous divertir! 😊

Lire la suite ...

samedi 14 octobre 2017

Ce qu’il faut savoir sur les commentaires amazon

 
Alors que la publication de mes romans approche, j’ai décidé d’aborder la question des commentaires sur Amazon : leur rôle/importance, mais aussi, ce qu’il faut faire pour éviter une erreur qui pourrait coûter plus de visibilité au produit que vous commentez (ici, je parlerai du livre).


Un petit geste important :

Oui, on ne le répétera jamais assez, laisser un commentaire peut faire la différence pour un auteur. Pourquoi sont-ils si importants? Parce que l’algorithme d’Amazon les utilise dans leur calcul pour déterminer le produit auquel ils donneront plus de visibilité. Donc, pour un livre, plus il obtiendra de commentaires, plus Amazon risque de lui offrir une place de choix sur son site. Et ça, ça signifie de plus grandes chances de vente pour l’auteur. 

Ces ventes, bien sûr, dépendent aussi d’autres facteurs comme une couverture attrayante, des avis positifs et un bon contenu. Mais ça, l’algorithme d’Amazon n’en tient pas compte. Par contre, c’est ce qu’un acheteur potentiel regarde pour faire son choix. Et si vous pensez que la visibilité n'est pas importante, imaginez-vous ce qu'il arrive quand un produit n'en a pas. Peu importe alors la superbe couverture d'un roman, un contenu de qualité et une histoire captivante, parce que si le lecteur ne parvient pas d’abord à le voir, il ne se le procurera tout simplement pas!


Une erreur à éviter…

Avez-vous remarqué que certains commentaires ont une petite annotation rouge à côté qui mentionne « achat vérifié »? Cela signifie qu’il provient d’une personne qui a bel et bien acheté le livre (ou autre produit qu’il commente) sur Amazon. D’autres peuvent également laisser un avis pourvu qu’ils y possèdent un compte. Après tout, les lecteurs ont pu se procurer le roman en main propre de l’auteur, dans une librairie, l’avoir emprunté à quelqu’un ou l’avoir lu d’une autre façon. Toutefois, l’algorithme d’Amazon donne plus d’importance à ce type de commentaires pour le classement des livres à promouvoir. Oui… Un algorithme discriminatoire! J’ignore leur raison de fonctionner ainsi. Je suis convaincue qu’ils ont bien étudié la question en gardant en tête l’objectif de donner plus de visibilité aux produits qui sont le plus susceptibles de se vendre. Plus de ventes signifie davantage d’argent pour eux. Évidemment! Aucune compagnie ne viserait une perte!

Vous avez donc compris que pour l’auteur, les commentaires avec « achat vérifié » sont un bon avantage. Mais attention à l’erreur! Personnellement, il m’est arrivé de laisser un avis sur un livre que je m’étais procuré sur leur site, puis de ne pas y retrouver les mots « achat vérifié ». Étrange? Oui. Bien que je n’en connaisse pas exactement la raison, je suspecte de m’être trompée en cliquant sur la version brochée alors que j’avais acheté la version numérique. Il se pourrait qu’Amazon ne fasse pas le lien, car il s’agit de deux produits distincts, avec leur propre numéro de référence. Donc, petit conseil qui ne peut certainement pas nuire : faites attention de bien choisir la version que vous vous êtes procurée lorsque vous voulez ajouter votre commentaire.

Petite mise à jour suite à de nouvelles infos obtenues dans un commentaire Facebook:
En ce qui concerne un roman obtenu via l'abonnement Kindle, la mention "achat vérifié" n'apparaît pas si vous avez déjà rendu le livre. Il vaudrait donc mieux ajouter votre commentaire avant de rendre le livre.


J’espère que cet article vous aura un peu éclairé sur le sujet. Et si, en plus, j’ai réussi à vous sensibiliser sur l’importance de laisser un commentaire, alors tant mieux! Mission accomplie! 😉


Lire la suite ...

Articles au hasard

Blogger